Axe 1 - La grammaire des langues des signes

Description des limites de la variation d’éléments phonologiques, prosodiques et morphosyntaxiques de la structure de la LSQ. Analyses en fonction de la forme, du sens et de la comparaison entre deux langues des signes.
 
Les objectifs spécifiques sont:
  1. Décrire les limites de la variation des configurations manuelles et du mouvement;
  2. Déterminer les catégories sémantiques pour les 4 formes utilisées dans l’expression de la notion de définitude et dans le marquage de la référence en LSQ;
  3. Comparer la variation en LSQ, en LSF et en ASL dans l’expression du nombre.